Ecclésiastiques catholiques de 1881 à 1905

Indexation de 80 000 fiches individuelles

Partager
  • Progression

    35%

  • Nombre de contributeurs

    150

  • Niveau

    Débutant

Description du projet

Pendant la période du Concordat (1801-1905), le clergé et les édifices religieux des cultes autorisés (catholicisme, protestantismes et judaïsme) sont financés par l'État. L'administration des Cultes est chargée de ces attributions de gestion et de contrôle. À partir de 1881, le service chargé du personnel religieux constitue un fichier alphabétique qui répertorie tous les ecclésiastiques rémunérés par l’État. Le fichier numérisé et mis en ligne concerne le clergé séculier catholique, qu'il s'agisse des desservants de paroisse, mais également de professeurs ou d'aumôniers.

Chacune des 80 000 fiches indique, pour chaque individu : le diocèse dont il dépend, ses noms, prénoms et date de naissance, son titre en 1881, ainsi que divers renseignements sur son parcours : postes occupés, secours, pensions, décorations, voire mentions d'incidents d'ordre politique ou religieux.

Le projet d'indexation collaborative vise à indexer l'ensemble des fiches afin de faciliter les recherches nominatives ou par corpus thématique (recherches géographiques, mentions politiques, etc.)

Partager cette page

Les dernières actualités de GIROPHARES